Coupe menstruelle et stérilet : peut-on utiliser une cup si on porte un DIU ?

La vie d’une femme se dessine par plusieurs aventures significatives: les premières règles, le choix de la contraception, donner la naissance, la ménopause. Quel est le point commun de toutes ces aventures? Vous avez vu juste, elles nécessitent toutes une protection hygiénique intime.

Convaincues de la cup ou hésitant encore à sauter le pas, nous revenons sur les questions nous étant le plus posé au sujet de la coupe menstruelle et les étapes de vie de votre féminité.

Peut-on utiliser la coupe menstruelle Claricup si on porte un stérilet ?

Les stérilets au cuivre ont tendance à augmenter le volume des règles, ce qui entraine souvent des fuites avec les protections hygiéniques classiques.

Parmi tous les avantages de la cup, nombreuses d’entre vous passez le cap de choisir la coupe menstruelle Claricup pour sa capacité de collecte supérieure aux tampons.

Qu’en est-il lorsque vous portez un stérilet : y a-t-il un risque à utiliser une coupe menstruelle quand vous portez un stérilet ?

Revenons ensemble sur l’état des connaissances scientifiques à ce jour :

Quelques rappels :

Les stérilets, aussi appelés DIU ou SIU (Dispositifs ou Systèmes IntraUtérins), sont des moyens de contraception. Ils sont placés dans l’utérus pendant plusieurs années et peuvent agir de deux façons différentes :

  • Le stérilet hormonal permet une contraception en diffusant un progestatif en continu. Sous l’action de cette hormone, la glaire cervicale s’épaissit autour du col de l’utérus, ce qui ralentit le passage des spermatozoïdes. L’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’utérus) s’amincit également, ce qui empêche le développement d’un éventuel embryon. L’amincissement de l’endomètre diminue la durée et le volume des règles. Parfois, certaines femmes n’ont même plus de règles, ce qui est sans danger pour la santé ou la fertilité.
  • Le stérilet en cuivre ne contient pas d’hormones. Le cuivre rend les spermatozoïdes moins mobiles et moins viables, ce qui les empêche de féconder un ovule. Le stérilet provoque également une inflammation de l’utérus, ce qui modifie l’endomètre et empêche le développement d’un éventuel embryon. Un DIU en cuivre n’influence pas l’ovulation ou la production d’hormones, mais peut déclencher des règles plus longues ou plus abondantes. Ce sont en général les utilisatrices de stérilet en cuivre qui passent à la coupe menstruelle car elles ont des règles très abondantes.

Un stérilet peut être posé par un gynécologue, une sage-femme ou un médecin généraliste. Il est inséré au fond de l’utérus via le col de l’utérus, une ouverture au fond du vagin qui n’est pas plus grosse qu’une tête d’allumette. Afin de pouvoir le retirer au moment voulu, le professionnel de santé laisse dépasser les fils du stérilet dans le vagin.

Il n’y a aucune contre-indication à porter une Claricup avec un stérilet

On a beaucoup entendu parler de l’effet ventouse des cups, qui serait capable d’aspirer le stérilet hors de l’utérus ou des femmes qui tiraient sur les fils de leur stérilet.

Or une coupe menstruelle n’a tout simplement pas assez de force pour aspirer quoi que ce soit : une étude canadienne menée en 2011 a d’ailleurs montré que pendant les 6 semaines suivant la pose d’un stérilet, il n’y avait pas plus de risques de perdre son stérilet si les femmes utilisaient des tampons, des serviettes ou des coupes menstruelles (Wiebe & Trouton, 2012).

En revanche, quel que soit votre protection hygiénique, il existe toujours un risque d’expulsion spontanée : on estime aujourd’hui le taux d’expulsion spontanée autour de 10%, avec un pic pendant les règles et dans les 3 mois suivant la pose du stérilet (Zhang, Feldblum, Chi, & Farr, 1992).

Pour éviter le risque lié au fait de tirer sur les fils de son stérilet, il est important d’en parler avec le professionnel de santé qui effectue la pose du stérilet, pour lui demander de couper les fils assez court. C’est évidemment quelque chose qui peut aussi être effectué après la pose, si jamais vous décidez d’utiliser une Claricup après 2 ans de stérilet. C’est aussi l’occasion pour vous de demander comment vérifier vous-même chaque mois que votre stérilet n’a pas bougé pendant vos règles.

Quelles précautions prendre ?

Il y a deux paramètres importants :

  • La longueur des fils de votre stérilet

Lors de la pose du stérilet, n’hésitez pas à mentionner à votre professionnel de santé que vous êtes utilisatrice de la coupe menstruelle. Ainsi demandez-lui de couper les fils de votre stérilet bien courts. Le risque n’est pas d’aspirer votre stérilet en dé-ventousant votre cup, non. Le risque est d’attraper les fils de votre stérilet et donc de le retirer ! Prenez-donc les précautions nécessaires au moment de la pose.

Si vous avez déjà posé votre stérilet, pas de panique, n’hésitez pas à en parler avec votre professionnel de santé lors de votre prochaine visite.

  • Le retrait de votre coupe menstruelle

L’essentiel est de bien dé-ventouser sa coupe menstruelle avant de la retirer.

Pour cela, pincez la base de votre cup, puis une fois que vous sentez qu’elle n’adhère plus aux parois de votre vagin, vous pouvez la retirer délicatement en tirant sur la base. La tige vous sert uniquement de guide pour trouver la base de la coupe menstruelle, en aucun cas il faut tirer sur la tige pour retirer votre coupe menstruelle.

Si vous respectez ces deux paramètres alors longue vie à la cup !