L’hygiène intime des femmes

L’apprentissage de la propreté est l’une des premières leçons nous étant transmise  étant enfant.
Pourtant, vous a-t-on réellement expliqué comment bien prendre soin
de vos parties intimes?

L’intimité d’une femme est rythmée par de nombreuses aventures:
les règles, les relations sexuelles,
parfois quelques irritations ou infections, ou bien encore l’accouchement.

Parce que cette zone intime est fragile mais aussi parce que son pH est différent que le reste de votre peau,
il est primordiale de lui accorder des soins spécifiques.

gustavo-scafeli-1323738-unsplash

Soigner sa flore vaginale

La flore vaginale est composée de bactéries, les « lactobacilles » dont la mission est de protéger des infections. Ces lactobacilles créent une barrière au niveau de la muqueuse intime par la production d’acide lactique qui bloque le développement des mauvais germes.

hand_soap_claripharm

Les gestes à éviter

  • Trop se nettoyer. Deux toilettes par jour (matin et soir) suffisent amplement. Une toilette intime trop fréquentes abime votre barrière vaginale.
  • La douche vaginale. Se laver l’intérieur du vagin est trop agressif pour la flore vaginale et au contraire, favorise le développement de bactéries.
  • Les vêtements trop serrés
  • Les gels douches ou savons non adaptés (composition non adéquate, parfums, colorants, paraben..)
  • Les vêtements mouillés dont l’humidité favorise la prolifération de bactéries.
  • Le stress et manque de sommeil.

Clarigyna

Les bons réflexes

  • Utiliser un produit adapté sans parfum, sans paraben, sans colorant et au pH adapté
  • N’excédez pas 2 toilettes par jour 
  • Lavez-vous les parties intimes sans pénétrer dans le vagin
  • Séchez délicatement votre vagin afin de limiter l’humidité restante
  • Cessez toute utilisation de produit en cas d’irritation. Consultez un professionnel de santé pour vous guider

Quel produit pour son hygiène intime ?

Découvrez le gel douche intime Clarigyna.