Coupe menstruelle: top des questions fréquentes

Nouvel objet dans votre salle de bain, la coupe menstruelle devient un indispensable mensuel de plus en plus de femmes.

Comment l’utiliser, comment la positionner, comment la nettoyer, nous répondons à toutes vos questions pour une utilisation facile de votre coupe menstruelle Claricup.

FAQ – Vos 10 questions sur la coupe menstruelle

Nous répondons ici à toutes les questions qu’il est possible de se poser sur la coupe menstruelle. Si vous en avez d’autres, n’hésitez pas à nous contacter.

A partir de quel âge puis-je porter une cup ?

Dès le début des règles 🙂

                                                                                                                                                       

Quelle taille choisir ?

Nous recommandons de choisir la taille en fonction du flux.

Flux très léger = Taille 0

Flux léger à normal = Taille 1

Flux abondant = Taille 2

Flux très abondant = Taille 3

La Claricup Taille 0 est aussi recommandée pour les jeunes filles, notamment pour les premières règles.

Chez Claripharm nous avons conscience qu’il n’est pas facile de choisir la bonne taille du premier coup. Alors, si la taille choisie n’est pas la bonne, nous vous en renvoyons une gratuitement.

                                                                                                                                                       

Est-ce que c’est douloureux d’insérer la Claricup ?

La Claricup s’insère comme un tampon. Il ne faut pas avoir peur ! En la pliant correctement vous n’aurez aucun mal à l’insérer. Si vous souffrez d’une sécheresse vaginale, nous vous recommandons de l’humidifier avec de l’eau.

                                                                                                                                                       

Puis-je utiliser un lubrifiant pour faciliter l’insertion ?

Il est possible d’humidifier la Claricup avec de l’eau ou bien d’insérer la cup sous la douche. La Claricup est en silicone médical, qui est un matériau poreux qui peut retenir des composants du lubrifiant que vous n’avez peut-être pas envie d’avoir en contact prolongé avec vos muqueuses vaginales. Nous déconseillons l’usage de lubrifiants à base de silicone ou d’huiles.

                                                                                                                                                       

Combien de temps puis-je porter ma cup menstruelle ?

Vous pouvez porter la Claricup jusqu’à 6 heures. Après 6 heures, il est possible que certaines bactéries se développent à l’intérieur du vagin.

Nous avons réalisé les tests pour prouver que ce temps de port assure une sécurité maximale.

                                                                                                                                                       

Et la nuit, puis-je porter ma cup ?

Le temps de port recommandé est de 6 heures. Par conséquent, si ta nuit est de 6 heures, tu peux la porter. Sinon nous te conseillons de mettre une serviette.

                                                                                                                                                       

Comment nettoyer ma cup ?

Le nettoyage de la coupe menstruelle à l’eau ne suffit pas. Pour enlever toutes traces de sang, il faut réaliser une action mécanique et donc frotter la coupe menstruelle avec un nettoyant doux. Le silicone est une matière poreuseCela veut dire qu’en utilisant un nettoyant non adapté, les composants présents dans votre nettoyant (les colorants, les parfums, les perturbateurs endocriniens…) peuvent laisser des résidus à la surface de votre coupe menstruelle et ensuite rester en contact prolongé avec votre muqueuse vaginale.

C’est pourquoi nous avons créé le gel douche intime Clarigyna (bientôt disponible)qui respecte votre flore vaginale mais qui peut également nettoyer la coupe menstruelle. Il n’y a pas d’alcool, de parfum, colorant ou parabènes, notre formule est la plus neutre possible.

                                                                                                                                                       

A quelle fréquence désinfecter ma cup ?

A chaque utilisation. Avant chaque insertion, il est important de désinfecter votre cup pour enlever toutes bactéries.

                                                                                                                                                       

Puis-je couper la tige de ma cup ?

Si la tige de votre cup vous gêne, vous pouvez tout à fait la couper. Si elle ne vous gêne pas et que vous sentez que c’est confortable, vous n’avez pas besoin de la couper.
Si besoin, pensez bien à enlever votre cup puis de couper la tige sur une surface plane avec une paire de ciseaux propres.

                                                                                                                                                       

Puis-je faire du sport avec ma coupe menstruelle ?

Bien sur ! Vous pouvez nager, danser, faire du yoga, du running, bref vous pouvez faire ce que vous souhaitez !

                                                                                                                                                       

Puis-je uriner avec ma cup ?

Tout à fait. Il ne s’agit pas du même orifice, donc vous pouvez aller uriner quand vous en avez besoin, sans avoir à enlever votre coupe menstruelle.

Top 5 de vos questions sur la coupe menstruelle

Vous êtes nombreuses à nous contacter sur Facebook, Instagram ou par mail avec vos questions sur la coupe menstruelle Claricup. Nous sommes ravies de vous répondre quotidiennement. Revenons ensemble sur les questions que VOUS nous avez le plus posé cette année.

Attention … roulement de tambours … en première position dans les questions revenants le plus régulièrement, il y a la question sur la taille de votre cup menstruelle :

« Quelle taille de coupe menstruelle choisir ? »

Notre coupe menstruelle Claricup est disponible en 4 tailles. Alors on vous comprend, le choix n’est pas forcément évident. Mais si nous avons fait le choix de vous proposer 4 tailles, c’est pour que vous puissiez trouver au mieux la taille qui vous convient le plus.

Pour être très bref voici nos recommandations :

Taille 0 : flux très léger

Taille 1 : flux léger à normal

Taille 2 : flux abondant

Taille 3 : flux très abondant

La dernière taille que nous avons sorti cette année est la taille 0. Nous l’avons pensée pour les jeunes filles. Sa petite taille permet une utilisation et une insertion plus facile pour les jeunes filles qui n’ont pas encore l’habitude d’insérer des protections hygiéniques dans leur vagin ou bien pour les jeunes femmes vierges. Mais il s’avère que cette Mini Claricup convient aussi aux sportives ou aux femmes ayant de très petits flux.

Ensuite, entre taille 1, taille 2 ou taille 3, pensez FLUX. C’est l’indicateur qui vous aidera le plus 🙂

Nous avons rédigé un guide des tailles qui vous aidera à y voir plus clair.

« Puis-je utiliser ma cup avec un stérilet ? »

C’est la fameuse question. Certaines vous diront qu’elles ont eu une expérience désastreuse et d’autres vous diront qu’elles ont eu une expérience super réussie !
Mais alors quel est le fond du problème pour celles qui ont eu une mauvaise expérience ?

Il y a deux paramètres importants :

  • La longueur des fils de votre stérilet.

Lors de la pose du stérilet, n’hésitez pas à mentionner à votre professionnel de santé que vous êtes utilisatrice de la coupe menstruelle. Ainsi demandez-lui de couper les fils de votre stérilet bien courts. C’est le seul risque d’expulsion de stérilet avec une cup. Le risque n’est pas d’aspirer votre stérilet en dé-ventousant votre cup, non. Le risque est d’attraper les fils de votre stérilet et donc de le retirer ! Prenez-donc les précautions nécessaires au moment de la pose.

Si vous avez déjà posé votre stérilet, pas de panique, n’hésitez pas à en parler avec votre professionnel de santé lors de votre prochaine visite.

  • Le retrait de votre coupe menstruelle.

L’essentiel est de bien dé-ventouser sa coupe menstruelle avant de la retirer. Pour cela, pincez la base de votre cup, puis une fois que vous sentez qu’elle n’adhère plus aux parois de votre vagin, vous pouvez la retirer délicatement en tirant sur la base. La tige vous sert de guide pour trouver la base de la coupe menstruelle. (Oui selon certaines personnes, enfin selon certains vagins, la cup remonte plus ou moins haut. Mais ne vous inquiétez pas, il est impossible qu’elle y reste coincée ;)).

Si vous respectez ces deux paramètres alors longue vie à la cup !

« Problème de fuites, comment faire ? »

Oups, vous avez des fuites ? Pas de panique, la solution n’est pas très loin. Notez qu’il est normal d’observer des fuites lors des premières utilisations. Il faut généralement 1 à 2 cycles pour s’y habituer.

  • Taille de coupe menstruelle

Une fuite se crée car l’effet d’étanchéité ne se réalise pas.

Soit car la cup est trop petite et n’adhère pas aux parois vaginales, soit car elle est trop grande et ne se déplie pas bien.

Comment savoir s’il vous faut passer à la taille supérieure ou inférieure ?
C’est très simple : une fois votre coupe menstruelle insérée, saisissez la base et tentez de faire tourner la cup sur elle-même. Si elle tourne et que vous avez quand même des fuites : elle est dépliée et c’est donc qu’elle est trop petite. Si elle ne tourne pas : elle ne se déplie pas bien, c’est donc qu’elle est trop grande.

Inconfort ou fuites, il s’agit du même problème au final, c’est la taille de votre cup.

  • La coupe est pleine !

Vous avez la bonne taille de cup, vous la sentez bien positionnée, mais vous avez toujours des fuites ? La coupe est sans doute pleine. Il vous suffira de le voir en retirant votre cup. Nous recommandons de changer votre cup toutes les 6 heures. Si votre cup est pleine avant les 6 heures recommandées, peut-être faudrait-il changer de taille de cup. Notre plus grande taille est la taille 3 pour les flux très abondants. Pour savoir si vous avez un flux très abondant, n’hésitez pas à lire notre article ici.

« Comment faire pour nettoyer sa coupe menstruelle lorsque nous n’avons pas de point d’eau à disposition ?»

C’est une excellente question et nous y répondons avec plaisir. Étant les premières utilisatrices de nos produits nous nous sommes également aperçues que le nettoyage de sa cup hors de chez soi pouvait parfois être compliqué. Alors nous avons pensé au DuoPack.
Pour rappel, nous préconisons de nettoyer et de désinfecter sa cup avant chaque insertion. Alors comment faire pour nettoyer sa cup avec du savon et de l’eau si vous n’avez pas de lavabo ? Et surtout comment désinfecter sa cup lorsque vous êtes au bureau et que vous n’avez pas de micro-ondes à votre portée ?!

La solution peut vous paraitre un peu trop facile mais nous n’avons pas trouvé mieux ; le mieux est bien d’en avoir deux.

La Claricup est fournie avec sa boite de transport et de désinfection, cette petite boite noire et discrète. L’idée du Duopack est donc d’avoir deux coupes menstruelles et deux box. Ainsi, vous partez le matin avec votre deuxième cup propre dans sa box et après 6 heures d’utilisation, vous inter-changez vos cups avec facilité. Vous nettoyez le tout arrivée chez vous, une fois tranquille avec votre lavabo et votre micro-ondes.

« Puis-je utiliser une cup menstruelle si je suis vierge ? »

Il n’y a aucune contre-indication au port de la coupe menstruelle lorsqu’on est vierge.

D’abord, il faut se sentir à l’aise avec son corps, car pour insérer et retirer une coupe menstruelle, il faut mettre les doigts dans son vagin. C’est important de bien connaître toutes les parties de son corps. N’hésitez pas à vous renseigner sur votre anatomie, à vous familiariser avec votre vagin et à l’explorer. Il le mérite.

Cup et Hymen, le risque : il peut y avoir une déchirure de l’hymen lors de l’insertion d’une coupe menstruelle (comme cela peut arriver en utilisant un tampon périodique, ou lors de la pratique de certains sports comme le vélo, le yoga, ou encore suite à une mauvaise chute), donc s’il est important pour vous que votre hymen reste intact, il est préférable d’attendre avant d’utiliser une coupe menstruelle.

Peut-être vous êtes-vous reconnues dans ces questions car elles en concernent plus d’une ! C’est celles qui sont revenues le plus souvent cette année.

Bien évidemment, si vous avez d’autres questions sur la cup, nous sommes ravies d’y répondre ! N’hésitez pas à nous contacter sur les réseaux sociaux ou par mail.

Peut-on utiliser une coupe menstruelle lorsqu’on est vierge ?

Il n’y a aucune contre-indication au port de la coupe menstruelle lorsqu’on est vierge.

La coupe menstruelle peut toutefois paraitre imposante pour une première insertion dans le vagin.

Pour cette raison,  nous avons créé une coupe menstruelle plus petite, la Mini Claricup qui permet une insertion et une utilisation plus faciles. Si tu te poses des questions sur l’utilisation de la cup Claricup, n’hésite pas à lire notre article ici.

Le point le plus important :

  • D’abord, il faut se sentir à l’aise avec son corps car pour insérer et retirer une coupe menstruelle, il faut mettre les doigts dans son vagin. C’est important de bien connaître toutes les parties de son corps. N’hésite pas à te renseigner sur ton anatomie, à te familiariser avec ton vagin et à l’explorer. Il le mérite.

Et l’hymen dans tout ça ?

Quand on parle de virginité, on parle beaucoup d’hymen. Mais d’un point de vue anatomique, l’hymen, qu’est-ce que c’est exactement ?

À la naissance, l’orifice inférieur du vagin est en partie fermé par une fine membrane, c’est l’hymen.

A la puberté, l’hymen devient élastique et s’élargit progressivement. Il est donc possible de l’élargir suffisamment pour faire passer une coupe menstruelle.

  • Cup et Hymen, le risque : il peut y avoir une déchirure de l’hymen lors de l’insertion d’une coupe menstruelle (comme cela peut arriver en utilisant un tampon périodique,  ou lors de la pratique de certains sports comme le vélo, le yoga, ou encore  suite à une mauvaise chute), donc s’il est important pour toi que ton hymen reste intact, il est préférable que tu attendes avant d’utiliser une coupe menstruelle.

Voila, tu en sais désormais plus sur le sujet. Nous restons bien évidemment à ta disposition si tu as besoin d’informations complémentaires. Tu peux nous contacter via notre site ou sur nos réseaux sociaux.

Inconfort avec la coupe menstruelle : taille, infection, positionnement?

Vous voilà adepte de la coupe menstruelle, vous avez enfin passé le cap ! Mais parfois, vous ressentez quelques gênes lorsque vous la portez ? L’avantage de la coupe menstruelle est de ne pas avoir de fuites et d’être très confortable, à tel point qu’on l’oublie presque ! Ressentir une gêne n’est donc pas normal, vous ne devriez pas sentir votre Claricup. N’abandonnez pas, quelques petits changements et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Positionnement

Première chose à vérifier si vous ressentez de l’inconfort avec votre coupe menstruelle, c’est son positionnement.

Après avoir plié et inséré votre coupe menstruelle, vérifiez son bon positionnement.

Pour rappel, la coupe menstruelle se porte bas, juste à l’entrée du vagin, soit, pas plus loin qu’une phalange insérée. Elle ne se porte pas aussi haut qu’un tampon.

Une fois cela en tête, vous allez pouvoir vérifier par quelques gestes simples que votre coupe menstruelle est bien en place et que l’effet ventouse est effectué.

  1. Passez un doigt autour de la coupe menstruelle Claricup pour vérifier qu’elle est bien ouverte dans votre vagin. Si vous observez que la coupe menstruelle n’est pas ouverte, c’est qu’elle n’a pas la place pour s’y déployer, elle est donc trop grande. N’hésitez pas à consulter notre guide des tailles pour vous aider.
  2. Pincez la base de la coupe menstruelle Claricup pour la faire pivoter dans votre vagin. Cela va aider la cup à bien se positionner et à se déployer si cela n’est pas déjà fait !

Tige

Si malgré cela, vous constatez toujours une gêne, il est possible que le problème vienne de la tige. Nos vagins sont tous différents, selon la tonicité du périnée, la cup ne va pas se positionner au même endroit pour tout le monde, pour certaines elle aura tendance à remonter et pour d’autres à rester basse.

Si vous sentez une petite brûlure à l’entrée de votre vagin, si vous tombez sur la tige de votre cup, c’est que c’est bien celle-ci qui vous gêne !

Si la tige de votre cup dépasse de vos lèvres, cela peut être également inconfortable.

Dans ce cas, pensez bien à enlever votre cup puis à couper la tige sur une surface plane avec une paire de ciseaux propres.

Si la gêne persiste, n’hésitez pas à nous contacter via notre site ou nos réseaux sociaux. Sachez que si la gêne vient d’un mauvais choix de taille, nous vous renvoyons une cup gratuitement! 
Cette gêne peut être également dûe à une petite inflammation ou une infection vaginale, vous pouvez aussi en parler à votre professionnel de santé qui saura vous aider.

Coupe menstruelle et odeur

Utilisatrice de la coupe menstruelle depuis un certain temps, vous avez constaté une mauvaise odeur sur votre cup, et ce malgré le nettoyage quotidien que vous lui apportez ? Nous sommes d’accord ce n’est pas ce qu’il y a de plus agréable. On fait le tour du sujet pour que vous n’ayez plus à vous demander si cette odeur de poisson est normale ou non !

Coupe menstruelle et odeur, est-ce normal ?

Non, il n’est pas normal de sentir une mauvaise odeur sur sa coupe menstruelle.

Le sang de vos règles peut avoir une odeur particulière type métal, mais dans ce cas, pas de panique c’est normal car le sang contient beaucoup de fer.

Par contre si vous sentez une odeur type poisson directement sur votre cup, ce n’est pas normal.

Mais… ce genre d’odeur ne vous dit rien ? Ce sont des odeurs que vous avez déjà pu sentir si vous avez eu une infection vaginale ou des pertes vaginales trop abondantes et nauséabondes. Alors vous faites le lien ?

D’où peut venir cette odeur ?

Une infection vaginale

Effectivement, la plupart de nos clientes ayant observé une mauvaise odeur avec leur cup avaient sans le savoir une infection vaginale.

Si vous suivez Claripharm depuis un certain temps, vous savez que nous recommandons de nettoyer et désinfecter votre cup avant chaque utilisation. Cependant, si un germe, une levure ou un parasite s’est installé dans votre vagin et donc sur votre cup, cette étape nettoyage + désinfection ne suffira pas.

Le nettoyage va enlever les traces de sang présents sur la coupe menstruelle et la désinfection quant à elle va éliminer les bactéries.
Mais l’odeur (les molécules odorantes produites par le micro-organisme causant l’infection) peut rester sur votre coupe menstruelle et aussi dans votre vagin si vous ne traitez pas cette infection.

C’est pour cette raison que nous recommandons de changer votre coupe menstruelle si vous avez une infection vaginale et de ne pas utiliser de cup en cas d’infection vaginale.

Un nettoyage un peu trop rapide

Nettoyage + désinfection c’est l’étape incontournable vous l’avez compris. Il faut y penser comme une réelle routine lorsque vous utilisez votre cup.

Si cette étape n’est pas effectuée correctement, des résidus ou bactéries vont rester collés sur votre cup et entraîner une potentielle odeur.

Par ailleurs, pensez à bien laisser sécher votre cup après la désinfection. Si vous replacez votre cup dans sa boite de transport alors que celle-ci n’est pas bien sèche, une odeur de « renfermé » risque de survenir. D’autant plus que votre cup y est ensuite rangée pendant 3 à 4 semaines, en attendant le retour de vos prochaines règles.

Le choix du nettoyant de votre coupe menstruelle est important.

Comme le silicone est un matériau poreux, on ne peut pas utiliser n’importe quel détergent. Les nettoyants avec du parfum ou de l’alcool ne sont pas recommandés car ils laissent des traces à la surface de la cup. Or la cup doit être pure et exempte de toute trace d’ingrédients qui pourraient perturber la muqueuse et la flore vaginale et par effet domino, occasionner une mauvaise odeur.

C’est pourquoi nous conseillons de nettoyer votre coupe menstruelle avec un gel douche intime formulé sans parfum, sans colorants, sans alcool, sans parabènes pour laisser le moins de résidus possibles sur la coupe menstruelle.

Comment venir à bout de cette odeur désagréable ?

Au risque de vous décevoir, nous n’avons à ce jour pas de recette miracle pour faire disparaitre cette odeur.

Si elle ne disparait pas après un cycle de nettoyage et désinfection, la meilleure chose à faire est de changer votre coupe menstruelle.

Ce qu’il ne faut pas faire

Nous avons pu observer des pratiques qui ne sont pas validés. Alors pour rappel, il ne faut pas :

  • Utiliser du vinaigre blanc
  • Utiliser de la Bétadine
  • Utiliser du Sanytol
  • Utiliser des pastilles désinfectantes type Milton
  • Huiles diverses
  • Le bicarbonate de soude n’est pas non plus validé par nos tests, nous ne vous le conseillons donc pas.

Honnêtement, ça vous plairait d’avoir ces produits dans votre vagin ? Parce que ça serait le cas. Encore une fois, le silicone est un matériau poreux, il retient tout !

Vous savez désormais d’où peut venir cette mauvaise odeur qui se trouve sur votre coupe menstruelle. La cause la plus fréquente reste l’infection vaginale. Pour rappel, nous ne reconnaissons ou ne ressentons pas tout le temps les effets d’une infection, alors pensez tout de même à demander l’avis de votre professionnel de santé.

Coupe menstruelle et fuites, que faire ?

Oups, vous avez des fuites ? Pas de panique, la solution n’est pas très loin. Notez qu’il est normal d’observer des fuites lors des premières utilisations. Il faut généralement 1 à 2 cycles pour se familiariser à l’utilisation de la coupe menstruelle.

Cependant, plusieurs causes peuvent créer une fuite par exemple un mauvais positionnement de votre coupe menstruelle ou une mauvaise taille de cup.

Positionnement et insertion de la coupe menstruelle

Avant toute chose, il faut se détendre. Si vous stressez, les muscles de votre périnée vont se contracter, et alors l’insertion sera plus difficile ce qui pourra causer un mauvais positionnement de la cup et donc des fuites !

Un bon pliage est important et permet d’éviter d’éventuelles fuites. Si votre coupe menstruelle Claricup n’est pas correctement pliée, l’insertion et le déploiement de la cup ne se feront pas bien. Il existe plusieurs méthodes de pliage, à chacune sa préférence. Pour plus d’informations sur le pliage de la cup, cliquez ici.

La coupe menstruelle se porte bas, juste à l’entrée du vagin, soit pas plus loin qu’une phalange insérée. Elle ne se porte pas aussi haut qu’un tampon.
En effet si la cup est placée trop haut dans votre vagin, l’effet ventouse avec les parois vaginales ne s’effectuera pas et vous risquez de constater… des fuites.

Pour vérifier son bon positionnement, vous pouvez attraper la base de la cup menstruelle et la faire tourner sur elle-même. Si elle tourne, c’est qu’elle est bien placée et dépliée. Sinon, vous pouvez la bouger de haut en bas ou de gauche à droite, toujours en tenant la base de la cup, pour la déplier.

Ensuite vous pouvez passer un doigt le long de la cup, le remonter jusqu’au col de la cup afin de vérifier que la coupe menstruelle est bien déployée.

Taille de coupe menstruelle

Une fuite se crée car l’effet d’étanchéité ne se réalise pas.

Soit car la cup est trop petite et n’adhère pas aux parois vaginales, soit car elle est trop grande et ne se déplie pas bien.

Comment savoir s’il vous faut passer à la taille supérieure ou inférieure ?

C’est très simple : une fois votre coupe menstruelle insérée, saisissez la base et tentez de faire tourner la Claricup sur elle-même. Si elle tourne et que vous avez quand même des fuites : elle est dépliée et c’est donc qu’elle est trop petite. Si elle ne tourne pas malgré tous vos efforts : elle ne se déplie pas bien, c’est donc qu’elle est trop grande.

Plus de conseils sur comment choisir sa taille de Claricup ici.

La coupe est pleine

Vous avez la bonne taille de cup, vous la sentez bien positionnée, mais vous avez toujours des fuites ? La coupe est sans doute pleine. Il vous suffira de le voir en retirant votre cup. Nous recommandons de changer votre cup toutes les 6 heures. Si votre cup est pleine avant les 6 heures recommandées, peut-être faudrait-il changer de taille de cup. Notre plus grande taille est la taille 3 pour les flux très abondants. Pour savoir si vous avez un flux très abondant, n’hésitez pas à lire notre article ici. 

En résumé, si vous avez des fuites avec votre coupe menstruelle :

  • Vérifiez le bon positionnement de votre cup
  • Si la cup est bien positionnée et que vous constatez des fuites, alors c’est sans doute la mauvaise taille. Retour alors sur notre paragraphe « Taille de coupe menstruelle » pour savoir quelle taille il vous faut.
  • La cup est peut-être pleine, prenez la taille au-dessus.

Ne vous découragez pas, une fois les premiers cycles passés, vous prendrez le coup de main et deviendrez la reine de la cup !

Vous avez d’autres questions relatives à l’utilisation quotidienne de votre coupe menstruelle? Ecrivez-vous sur les réseaux sociaux ou par mail à: contact@claripharm.fr

Coupe menstruelle: hygiène et nettoyage

Pour porter sa coupe menstruelle en toute sécurité le nettoyage est une étape plus qu’essentiel ! Ici on vous dévoile toutes les astuces pour avoir une cup 100% propre.

Connaissez-vous la Claribox ?

La Claricup box est fournie avec chaque coupe menstruelle Claricup. Pourquoi ? Parce que celle-ci s’avère très utile pour la désinfection mais aussi pour le transport de la cup menstruelle. D’ailleurs, vous êtes près de 70% à utiliser la Claricup box (enquêtes utilisatrices décembre 2018).

Avant, vous aviez peut-être pour habitude de désinfecter votre coupe menstruelle à la casserole. Or, on doit bien se l’avouer ce n’est pas ce qu’il y a de plus discret. On a déjà toutes entendues des histoires de copines qui se retrouvaient à avoir une dispute avec leur moitié parce que mince c’est pas très cool à voir, et puis « Quoi ?? Après on utilise cette casserole pour faire à manger ?? ».  Bref vous l’avez compris, ce n’est pas toujours pratique dans la vie de tous les jours.

Et puis, comment faire pour vider sa coupe menstruelle en pleine journée ? On n’a pas forcément un lavabo dans toutes les toilettes qui nous permettrait de nettoyer notre cup pour ensuite la remettre. Ce que au passage, nous ne conseillons pas, puisque nous recommandons de désinfecter sa coupe menstruelle avant chaque utilisation. (oui on sait c’est contraignant, mais c’est pour votre bien). Nettoyer sa cup avec un morceau de papier toilettes ou juste la rincer avec ce qu’on trouve à portée de main n’est pas très hygiénique.

Comment faire alors ?

C’est pour cela que l’on aime notre Claricup box, elle est pratique pour la désinfection, discrète et permet de garder sa cup dans un endroit sûr, ce qui rend notre routine de nettoyage plus hygiénique.

Désinfection de la coupe menstruelle au micro-ondes

Après avoir nettoyé votre cup, il vous suffit de :

  • Placer votre coupe menstruelle dans sa boîte
  • Remplir la Claricup box d’eau
  • Placer le tout dans votre micro-ondes, couvercle ouvert, 5 min à 750 Watts.
  • Attendre un peu qu’elle refroidisse avant de la manipuler.

Votre cup est maintenant désinfectée, vous pouvez la réutiliser en toute tranquillité.
Si vous souhaitez désinfecter votre coupe menstruelle à la casserole, c’est possible ! Nous avons aussi validé la désinfection de la cup de cette manière. Pour cela, plongez la coupe menstruelle Claricup dans une casserole d’eau bouillante pendant 7 minutes. Libre à chacune de choisir sa méthode de désinfection.

IFrame

Questions / Réponses sur la désinfection de votre coupe menstruelle au micro-ondes

On parle de désinfection ou de stérilisation ?

Pour parler de stérilisation, il faut que l’atmosphère et l’environnement dans lequel vous êtes soit stérile, ce qui n’est pas possible chez vous.

Grâce à des tests effectués par un laboratoire extérieur agréé par le Ministère de la Recherche, nous avons validé que le micro-onde (5 min. à 750 Watts) et l’eau bouillante (7 minutes) ont une action d’élimination sur plusieurs espèces bactériennes, nous pouvons donc parler de désinfection.

Pourquoi une désinfection à 750 Watts, pendant 5 min ?

Chez Claripharm, nous gérons nos produits, notamment la coupe menstruelle Claricup, exactement comme des Dispositifs Médicaux, ce qui veut dire que tout ce que nous écrivons est validé par des tests réalisés par un laboratoire extérieur. Ce qui veut dire que nous avons fait des tests prouvant que la désinfection est efficace aux micro-ondes avec une puissance et un temps précis, et à l’eau bouillante dans une casserole pendant 7 minutes.

Nous vous recommandons de nettoyer, désinfecter ou changer votre Claricup toutes les 6 heures, pour éviter tout risque de Syndrome du Choc Toxique. Le Staphylocoque doré (la bactérie qui provoque le SCT), dans le pire des cas, peut produire la toxine causant le SCT après 6h dans votre corps. Nous vous recommandons donc de nettoyer et désinfecter votre Claricup toutes les 6h, pour stopper la croissance du Staphylocoque doré et ne pas réintroduire des bactéries susceptibles de provoquer un SCT.

Pensez bien à vous laver les mains avant toute manipulation de la Claricup, afin d’éviter d’amener des bactéries supplémentaires.

Comment faire si mon micro-ondes est plus puissant et ne m’offre pas la possibilité de choisir 750 Watts ?

Comme mentionné précédemment, nous avons réalisé nos tests de désinfection au micro-ondes qui valident la désinfection à 750W. Une désinfection à une puissance supérieure ne sera que meilleure. Nous ne pouvons cependant pas assurer que la durée de vie de la cup sera assurée jusqu’à 5 ans d’utilisation.

Transport de sa coupe menstruelle avec la Claricup box

La majorité des utilisatrices n’ont qu’une cup. Avec une cup cela voudrait dire qu’il faudrait trouver un endroit avec un lavabo pour pouvoir nettoyer rapidement votre cup après 6 heures de port… ET la désinfecter. Pas simple… En plus, comment nettoyer sa cup ? Avec de l’eau ? Avec du papier toilette ? Non cela n’est pas hygiénique. Comment la désinfecter ? Quasiment impossible.

C’est là que le DuoPack et ses deux Claricup box deviennent intéressants. Ainsi, vous partez le matin avec votre deuxième cup propre dans sa box et après 6 heures d’utilisation, vous inter-changez vos cups avec facilité. Vous nettoyez le tout arrivée chez vous, une fois tranquille avec votre lavabo et votre micro-ondes. Pour la discrétion, nous n’avons pas choisi une boîte de transport et de désinfection de toutes les couleurs ! La Claricup box est sobre, neutre, de couleur noire. Qui pourrait se douter que vous vous baladez avec votre cup usagée à l’intérieur ?

Pourquoi avoir 2 coupes menstruelles ?

La plupart d’entre nous utilisons la coupe menstruelle parce qu’elle est réutilisable et donc hyper pratique. Tout en gardant la dimension pratique (et écologique et économique !), nous recommandons de disposer de 2 coupes menstruelles pour plus d’hygiène…

Vous commencez la journée en portant une cup. Vous gardez une cup propre dans sa boite que vous emportez avec vous pour la journée, et après 6 heures, vous pouvez l’échanger avec celle que vous portiez.

Peut-être le savez-vous déjà, nous avons réalisé notre propre test sur le temps de port de la coupe menstruelle. Par mesure de précaution et pour votre santé, nous préconisons un temps de port maximal de 6 heures.

Des mesures d’hygiènes à respecter

6 heures ? Vous allez nous dire que ce n’est pas très pratique pour la changer. Surtout lorsqu’on est en déplacement, au travail, ou tout simplement hors de chez nous. Et on le sait, car oui chez Claripharm nous sommes les premières utilisatrices de nos produits.

On le rappelle, la cup est réutilisable, mais pour la réutiliser il est nécessaire de l’entretenir avec les bonnes mesures d’hygiène. Un nettoyage à l’eau ne suffit pas pour nettoyer votre cup, une routine de nettoyage s’impose (nettoyage + désinfection avant chaque utilisation).

Nettoyage et désinfection à chaque fois ? Vous allez nous dire, mais ils se foutent vraiment de nous… Déjà c’est galère de changer sa cup toutes les 6 heures, et en plus il faut la désinfecter aussi ?

C’est là que le DuoPack devient intéressant.  Grâce à vos 2 cups, vous pouvez facilement passer une journée de 12 heures en les inter-changeant dans la journée. Une fois arrivée dans un endroit approprié, le soir par exemple en rentrant chez vous, vous pouvez nettoyer et désinfecter vos 2 cups.

Pour la discrétion, nous n’avons pas choisi une boîte de transport et de désinfection de toutes les couleurs ! La Claribox est sobre, neutre, de couleur noire. Qui pourrait se douter que vous vous baladez avec votre cup usagée à l’intérieur ? Et puis pour la transporter, autant dire que c’est beaucoup plus facile dans cette boite que dans un sachet textile.

La majorité des utilisatrices n’ont qu’une cup. Avec une cup cela voudrait dire qu’il faudrait trouver un endroit avec un lavabo pour pouvoir nettoyer rapidement votre cup après 6 heures de port… ET la désinfecter. Pas simple… En plus, comment nettoyer sa cup ? Avec de l’eau ? Avec du papier toilette ? Non cela n’est pas hygiénique. Comment la désinfecter ? Quasiment impossible.

Pourquoi 6 heures ?

Car après 6 heures, de vilaines bactéries peuvent se développer dans votre vagin et entrainer des infections, voire un Syndrome du Choc Toxique. Le risque est rare, mais il est présent. Par conséquent, nous avons fait notre test qui nous permet aujourd’hui de vous assurer un temps de port totalement safe de 6 heures. Si vous souhaitez en savoir plus sur le syndrome du choc toxique, c’est par ici.

Votre santé passe en priorité

Comme nous savons qu’il est important pour notre santé d’avoir ces 2 coupes menstruelles, nous proposons le DuoPack à un tarif préférentiel. Le DuoPack est au prix de 36€, alors que la cup unitaire est au prix de 26€ !

Et voilà, vous savez maintenant comment vous simplifier la vie, enfin du moins, vos règles.

Au bout de combien de temps dois-je vider ma coupe menstruelle ?

La coupe menstruelle est un produit « nouveau », qui fait beaucoup parler d’elle ces derniers temps. En réalité, il ne s’agit pas d’un produit si nouveau puisque la coupe menstruelle a été créée dans les années 1930 par Leona Chalmers.

Claripharm qui développe des coupes menstruelles depuis 5 ans, teste et analyse ses produits et possède des données scientifiques qui garantissent la qualité du produit et la meilleure façon de l’utiliser. Claripharm réalise tous ses tests en laboratoire agréé par le Ministère de la Recherche. Par conséquent, en toute transparence, ce que nous affirmons, nous le prouvons.Depuis 1930, la coupe menstruelle a bien évolué mais elle reste un produit non-réglementé en Europe. Aujourd’hui nous avons des données bibliographiques mais aucun test n’a été réalisé sur le produit lui-même.

Notre posture : rigueur scientifique pour sécurité et confort garantis !

A ce titre, nous avons obtenu la certification ISO13485, une norme internationale qui réglemente le management de la qualité des Dispositifs Médicaux. Ce statut implique des exigences de qualité de la conception à votre prise en main. Mais ce statut permet aussi que le produit et toute informations autour du produit évoluent en fonction des données scientifiques connues. Chez Claripharm nous considérons qu’une coupe menstruelle mérite le statut de Dispositif Médical, car elle est insérée dans notre corps tous les mois pendant 5 jours, pendant 30 ans,  et reste en contact prolongé avec les muqueuses vaginales. Il faut savoir qu’en France et en Europe, la coupe menstruelle est un produit d’hygiène de consommation courante, c’est-à-dire aussi réglementé qu’un stylo !

Pourquoi ce test ?

Dans le cadre des interrogations constantes sur le développement du Syndrome du Choc Toxique, il nous semble indispensable d’évaluer les risques d’utilisation.
C’est pourquoi nous avons décidé de réaliser notre propre test sur la Claricup.

Dans l’optique d’une amélioration du produit et au vu des évolutions des données scientifiques, nous avons réalisé en septembre 2017 un test sur la Claricup pour déterminer son temps de port.

Le risque de développer un SCT est très rare, mais pour ce petit pourcentage de risque existant, nous nous devons de vous apporter une réponse claire sur le temps de port.

Comment a-t-on fait pour déterminer ce temps de port sur la coupe menstruelle Claricup ?

Claripharm a réalisé ce test en laboratoire extérieur agréé par le Ministère de la Recherche.

Ce test a consisté à mesurer la croissance du staphylocoque doré en présence ou absence de la coupe menstruelle Claricup, toutes les heures pendant 12 heures.

Toujours dans le principe de précaution et dans l’objectif de vous fournir un produit sain, nous nous sommes placés dans le pire des cas. Nous avons réalisé ce test dans des conditions d’utilisation les plus favorables au développement d’un staphylocoque doré.

  • Nous avons choisi un milieu de culture encore plus favorable au développement du staphylocoque doré que le fluide menstruel.
  • La concentration en staphylocoque doré était déja élevée au début du test : c’est comme si on commençait le test avec une coupe menstruelle déjà contaminée / mal nettoyée.

Nous avons ajouté le milieu de culture dans des flacons ; flacons contenant une coupe menstruelle et flacons vides. Puis nous avons mesuré comment le staphylocoque doré se développe, toutes les heures pendant 12 heures, à 37°C.

Le staphylocoque doré commence à produire la toxine responsable du Syndrome du Choc Toxique à partir du moment où sa croissance atteint un plateau. Ce qui nous permet de définir un temps de port maximal à 6 heures.

Comme on peut le voir sur le graphique, les courbes se superposent, il n’y a donc aucune différence dans le développement du staphylocoque doré, qu’il y ait une Claricup ou pas. La Claricup ne favorise donc pas le Syndrome du Choc Toxique.

Ce que nous recommandons pour vous :

Forts de ces résultats scientifiques, Claripharm préconise un temps de port de 6 heures.
En respectant des règles d’hygiène simples et faciles (vous laver les mains avant de manipuler la cup & nettoyer la cup avant chaque insertion), vous diminuez d’autant plus les risques de contaminer votre cup et donc de développer un SCT.

La sécurité de nos produits est au centre de nos préoccupations & nous travaillons déjà sur des solutions vous facilitant la vie, mais ça … c’est à suivre dans la prochaine news !

Vous avez d’autres questions relatives à l’utilisation quotidienne de votre coupe menstruelle? Ecrivez-vous sur les réseaux sociaux ou par mail à: contact@claripharm.fr

Loisirs et règles

Le sport, les voyages, les loisirs … sont ils compatibles avec les humeurs de notre utérus ?
Et oui Mesdames nous répondons à vos questions à propos de la pratique de vos loisirs pendant vos règles !

Faire du sport pendant ses règles : bonne ou mauvaise idée ?

Faire du sport pendant ses règles ? On dit oui ! Découvrez nos astuces pour pratiquer le sport en toute tranquillité pendant vos règles.

Le saviez-vous ?

Jusqu’en 1972, les femmes n’avaient pas le droit de courir un marathon, parce que les organisateurs s’imaginaient que leur utérus pouvait se décrocher (oui oui). Heureusement ils ont depuis reçu quelques cours d’anatomie et d’égalité des sexes ! Mais aujourd’hui encore, de nombreuses idées reçues persistent, notamment celle que les femmes ont de moins bonnes performance sportives pendant leurs règles.

C’est d’ailleurs un tabou que la nageuse chinoise Fu Yuanhui a brisé aux JO de Rio en 2016 : arrivée au pied du podium, elle a avoué qu’elle n’était pas au meilleur de sa forme car elle avait ses règles.

Mauvaises performances sportives pendant les règles : mythe ou réalité ?

A cette question, il y a autant de réponses que de femmes : ça dépend !

Techniquement parlant, les femmes en période de règles n’ont pas de perte de force musculaire. Mais d’autres paramètres peuvent affecter les performances sportives, notamment les syndromes pré-menstruels qui provoquent des migraines, des ballonnements, des douleurs au ventre ou au dos. Il est normal dans ce cas d’avoir des difficultés à repousser ses limites. Mais l’effet inverse peut aussi se produire : l’aggressivité que certaines femmes ressentent pendant leurs règles peut être un moteur, notamment pour les sports de combat.

Quels sports sont recommandés ou déconseillés pendant les règles ?

Le critère principal à retenir est : le plaisir. Nous ne sommes pas toutes égales devant les symptômes avant et pendant les règles : au mieux on se sent lourde et ballonnée, au pire on est clouée au lit avec des douleurs pendant 3 jours. Il est donc tout à fait normal d’adapter sa pratique sportive en fonction de ses sensations.

Peut-être que vous n’allez pas gagner de médaille olympique pendant cette semaine, mais si vous vous sentez capable de courir, nager, faire du yoga ou du foot, rien ne vous l’interdit.

Si vous avez des douleurs de règles, il est d’ailleurs reconnu que le sport a un effet bénéfique : non seulement vous vous aérez l’esprit, mais faire du sport déclenche la production d’un cocktail d’hormones (endorphine, sérotonine, dopamine…) qui diminue les douleurs et le stress1.

Il faut cependant prendre quelques précautions pour faire du sport en toute sérénité.

Quelles précautions prendre pour faire du sport pendant ses règles ?

Quand on fait du sport, les mouvements du corps augmentent les pertes sanguines pendant la séance : vous remarquerez que votre protection menstruelle se remplit plus vite. Mais pas d’inquiétude : c’est ponctuel et ne dure que le temps de la séance, ça ne veut pas dire que vos règles vont soudainement devenir plus abondantes en général.  Il est donc recommandé de changer de protection menstruelle juste avant de commencer sa séance, afin d’éviter les fuites. Pensez à la coupe menstruelle ! Grâce à sa contenance supérieure à celle des tampons, elle vous évite tout débordement. Pensez aussi à votre confort : si vous faites du running ou du vélo, mieux vaut éviter les serviettes pour prévenir tout frottement.
Enfin pensez à votre tenue : avec un legging noir, une petite fuite passera inaperçue ! Et si vous vous sentez ballonnée, pensez à enfiler une tenue qui ne vous serre pas trop le ventre.

1R. Da Silve Santos and G. Galdino « Endogenous systems involved in exercise-induced analgesia »,  Journal of physiology and pharmacology, 2018, 69, 1, 3-13.

Voyages et règles

Ca y est ! Enfin, vous avez booké votre voyage de rêve et vous voilà prête à partir, mais avez-vous vraiment pensé à tout ?
Les voyages, courts ou longs entraînent des changements d’habitudes mais peuvent aussi entraîner des changements lors de vos menstruations.

 

Pourquoi mon cycle peut-il être perturbé lorsque je voyage ?

En réalité, ce n’est pas votre cycle qui est perturbé, au fond, mais votre cerveau !

Et c’est un fait, vos ovaires sont intimement liées à votre cerveau et y sont très attentives.

Alors le fait de voyager souvent, de changer de fuseaux horaires et d’être en décalage horaire va entrainer des modifications d’habitudes comme manger à des heures totalement différentes, et sans doute moins dormir (Oui, on a deviné que vous faisiez souvent la fête en vacances, mais on en dira rien).

Tout cela va boulverser votre cerveau et donc vos ovaires !

Cela va sans dire que les voyages sont aussi stressants ! Que vous partiez en voiture ou en avion, vous avez sûrement déjà connu le stress des bouchons, des passeports pas prêts à temps, des retards de vols, et on en passe…

Le stress ne concerne pas que notre mental mais aussi notre corps. Si notre cerveau reçoit l’instruction de manifester du stress, c’est en première instance une réaction physique qui se produit. Notre corps va alors conduire une libération d’hormone et tout dérégler.
Pour rappel, l’ovulation est principalement liée aux hormones. C’est la LH qui atteint un pic et provoque l’ovulation. Ce pic de LH entraîne la rupture du follicule dominant, et la libération de l’ovule par l’ovaire ; l’ovule pénètre ensuite dans les trompes de Fallope. Ce processus est appelé « ovulation ».

Donc si ces hormones sont déréglées, on peut observer un retard ou une absence de règles, soit au contraire observer des saignements imprévus au milieu du cycle ou bien une avance et la c’est le drame, les règles pas prévues initiallement se sont invitées à votre voyage !

Que faire alors ?

Pour éviter le dérèglement de vos hormones et donc éviter l’arrivée de vos règles au mauvais moment, il faut se préparer au mieux.

  • Dormez :

Malgré le décalage horaire, essayez de dormir suffisamment. Idéalement, il faudrait dormir 7 à 8 heures par nuit. Le sommeil maintient un équilibre non négligeable.

  • Ne paniquez pas :

Pas de stress, relax. Pour cela n’hésitez pas à réaliser des exercices de respirations ou à faire de la méditation. Mais en soit, un bon verre de vin et un massage pourront faire l’affaire.

  • Mangez correctement :

Malgré un changement de fuseau horaire, essayez de ne pas sauter de repas ou de mangez à des heures très différentes au risque de perturber votre organisme et donc votre cycle.

Pensez également à bien vous hydrater !

Et surtout, lorsque vous partez, pensez à anticiper avec votre stock de protections hygiéniques car comme expliqué ci-dessus, elles peuvent arriver à tout moment et selon l’endroit où vous partez, il ne sera pas tout le temps facile de trouver vos protections hygiéniques habituelles. La meilleure option reste de partir avec sa coupe menstruelle, on vous en dit plus ici. 

Pour les femmes sous pilule qui souhaitent être sûres de partir en voyage sans avoir leurs règles, c’est possible si l’on prend sa pilule en continu. Prendre la pilule en continu vous permet de ne pas avoir vos règles. Attention car cette solution n’est pas grandement recommandée mais si vous en parlez à votre médecin spécialiste en expliquant la situation exceptionnelle, ce dernier peut vous faire une prescription adaptée à vos besoins.

Partir en vacances avec sa coupe menstruelle

L’été approche à grand pas et l’objectif est de profiter au maximum de la plage, des vacances, du soleil et de la chaleur. Mais toilettes publiques saturées ou inexistantes, protections périodiques inadaptées… L’été réserve souvent son lot de désagréments, contraignant les femmes à s’adapter malgré elles, voire à se priver de certains loisirs comme la plage. Mais ça c’était avant la coupe menstruelle ! Alors pour celles qui n’ont pas encore sauté le pas, voici une raison de plus de passer à la coupe menstruelle. Car le cycle menstruel, lui, ne prend pas de vacances et les règles peuvent parfois s’inviter sans prévenir, notamment lorsqu’on part en voyage. Dans ce cas, la cup reste votre meilleure alliée.

Avantages de la coupe menstruelle

Plus de place dans les valises

Emporter sa coupe menstruelle en vacances est un gain de place dans vos bagages. Plus besoin de prévoir le stock de tampons et serviettes qui prend toute la place ! Vous n’avez qu’à glisser votre cup et sa boite de transport et de désinfection dans votre sac.

Parfaite pour la baignade

Une fois votre coupe menstruelle Claricup bien positionnée, elle ne bouge plus ! L’effet ventouse est assuré, donc pas de risque de fuites. Vous pouvez vous baigner sans penser à vos règles. Et en plus, on ne la sent pas une fois insérée. On l’oublierai même.

Témoignage de Lucie :

« En voyage, une cup prend quand même moins de place que 2 paquets de tampons dans la valise…et plus d’angoisses à la piscine d’avoir la ficelle qui dépasse.

J’adore la cup et ça fait 3 ans que je saoule toutes mes copines pour qu’elles s’y mettent aussi ! »

Moins de déchets

Peut être ne le saviez vous pas, mais la Team Claripharm est basée en Bretagne, et tout prêt de la plage. Et si vous saviez, des déchets de protections hygiéniques sur la plage, on en voit … Car oui, les toilettes sur les plages ne sont pas des plus propres, ou  sont très loin, ou parfois même inexistantes, c’est alors sur les plages que se retrouvent les déchets…
Avec la cup c’est fini ! Vous pouvez garder votre coupe menstruelle jusqu’à 6 heures d’affilées. Après 6 heures, il faut la vider pour éviter tout développement de bactéries dans votre vagin.

La meilleure option est d’avoir 2 coupes menstruelles avec vous. Chaque Claricup est fournie avec sa boite de transport et de désinfection. Ainsi vous partez pour votre journée avec une cup en vous et l’autre propre dans sa boite. Vous pouvez changer votre cup en pleine forêt, derrière un buisson à la plage, ou dans les toilettes que vous trouverez. Vous n’aurez qu’à interchanger vos cups grâce à votre Claribox. Le tour est joué !

Pensez tout de même à désinfecter vos cups une fois que la situation le permet. Pour rappel, nous conseillons de désinfecter votre coupe menstruelle avant chaque utilisation.

Et voila, vous êtes prête pour vos prochaines vacances ! Pour plus d’informations sur l’utilisation de la coupe menstruelle, n’hésitez pas à lire nos précieux conseils ici.

Vous avez d’autres questions relatives à l’utilisation quotidienne de votre coupe menstruelle? Ecrivez-vous sur les réseaux sociaux ou par mail à: contact@claripharm.fr

Le Choc Toxique, qu’est-ce que c’est ?

Découvrez-en plus sur le Syndrome du Choc Toxique (SCT)? Quelles précautions prendre pour l’éviter ? Puis-je continuer à porter une coupe menstruelle ? Claripharm vous répond.🔎

Le Syndrome du Choc Toxique, on fait le point

« Le Syndrome du Choc Toxique est une maladie rare mais grave qui peut être mortelle »
On l’a toutes lues au moins une fois sur la notice de nos protections hygiéniques, et on a (peut être) un peu paniqué. Qu’est ce que c’est exactement ? Qui est à risque de développer cette maladie ? Quelles précautions prendre pour l’éviter ? On fait le point avec vous sur les connaissances scientifiques à ce jour.

C’est quoi le Syndrome du Choc Toxique ?

Le Syndrome du Choc Toxique (ou SCT) est une maladie qui peut être causée par deux types de bactéries : le Staphylocoque doré (en majorité) et les Streptocoques de groupe A. Ces bactéries sont naturellement présentes sur la peau et les muqueuses d’environ 30 à 40% de la population, et ne posent pas de problèmes dans la grande majorité des cas. Seulement voilà, parfois ces bactéries trouvent un endroit particulièrement propice à leur développement, et peuvent déclencher un SCT.

Ces foyers de développement ? Une blessure, une cicatrice suite à une opération chirurgicale ou… le sang des règles. Environ 50% des cas de SCT se produisent chez des femmes qui ont ou viennent d’avoir leurs règles, on parle alors de SCT menstruel. Les autres 50% se développent chez des hommes, des femmes, des enfants, sans distinction d’âge ou de sexe (en général à partir d’une plaie infectée).

Après un certain temps à se développer dans une blessure ou dans le sang des règles, le Staphylocoque doré va libérer une toxine qui va se répandre dans le sang, puis dans le corps entier. C’est la toxine TSST-1. Si le corps ne sait pas se défendre correctement contre cette toxine, celle-ci va déclencher une réaction immunitaire en chaîne car c’est ce qu’on appelle un superantigène : la toxine TSST-1 va déclencher une réaction immunitaire disproportionnée et le corps va sur-réagir, ce qui va rendre les vaisseaux sanguins poreux, provoquant une hypotension et une défaillance multiple des organes qui peut aller jusqu’au décès. Dès l’apparition des premiers symptômes, il faut donc agir très vite en retirant son dispositif intra vaginal et aller d’urgence consulter un médecin.

Bon. Ça c’était le scénario catastrophe ! Mais il y a plein de façon de reconnaitre un SCT, et surtout, de l’éviter au maximum.

Quels sont les symptômes du Syndrome du Choc Toxique menstruel ?

Les symptômes peuvent apparaitre pendant les règles ou quelques jours après la fin des règles.

Les symptômes sont semblables à ceux de la grippe : fièvre, nausées, vomissements, maux de tête, courbatures. Il est aussi possible d’avoir les symptômes d’un état de choc, comme des étourdissements ou malaises dûs à une tension faible et une éruption cutanée semblable à un coup de soleil. On se répète mais c’est très important : dès l’apparition des premiers symptômes, il faut donc agir très vite en retirant son tampon ou sa cup et aller d’urgence consulter un médecin.

Statistiquement, quels sont les risques de developper un Syndrome du Choc Toxique menstruel ?

Les chiffres sont clairs : sur 14 millions de femmes en âge d’avoir leurs règles en France, 20 souffrent de SCT menstruel par an (tous avec des tampons), soit 0,0001%.

Les risques de développement d’un SCT sont donc très limités, cela voudrait dire :

  • Faire partie des 30% de la population qui est naturellement porteuse du Staphylocoque doré
  • Et encore, faire partie des 4% de la population qui est porteuse d’une souche de Staphylocoque doré capable de produire la TSST-1 (eh oui, toutes n’en sont pas capables !)
  • Et en plus, faire partie des 10% de la population qui n’est pas capable de se défendre contre la toxine TSST-1.

Statistiquement parlant, il y a donc vraiment, vraiment peu de risques de développer un Syndrome du Choc Toxique menstruel. Cependant :

  1. Il n’existe pas à ce jour de test disponible en pharmacie permettant de savoir si vous êtes porteuses d’un Staphylocoque doré,
  2. Même si c’était le cas, ce n’est pas parce que vous n’êtes pas porteuse à un instant T que vous le deviendrez pas plus tard. On considère que 50% de la population est porteuse intermittente du Staphylocoque doré.
  3. Il n’existe aucun test disponible en pharmacie pour savoir si vous êtes immunisée contre la toxine TSST-1.

Il est donc impossible à ce jour de savoir si vous êtes à risque d’avoir un SCT un jour, il vaut donc mieux prendre toutes les précautions que nous allons voir plus bas. Vous devriez retrouver ces recommandations sur les notices de tampon, de coupe menstruelle et de tout dispositif destiné à être inséré dans le vagin de façon prolongée (diaphragme, éponge).

Qu’est ce qui peut faciliter l’apparition du Syndrome du Choc Toxique menstruel ?

On a commencé à entendre parler du Syndrome du Choc Toxique menstruel dans les années 80 aux USA, lorsqu’une marque de tampon, la marque Rely, a causé une épidémie de 772 cas de SCT menstruel, et 38 décès. Cette marque de tampons était excessivement absorbante, et on ne connaissait pas le SCT menstruel, donc certaines femmes gardaient le même tampon pendant toutes leurs règles (ce qu’on déconseille totalement bien sûr). Les tampons Rely étaient super-absorbants grâce à une matière synthétique : le carboxyméthylcellulose, et il a été prouvé que c’est bien ce matériau qui favorisait la croissance du Staphylocoque doré.

Aujourd’hui, cette matière n’est plus utilisée dans les tampons, et des précautions d’usage ont été ajoutées : c’est depuis ce scandale Rely que les fabricants de tampons indiquent leur absorption grâce à de petites gouttes, (afin d’éviter de porter inutilement des tampons trop absorbants, favorisant le SCT menstruel) et que les temps de port conseillés sont de 4 à 8h. Grâce à ces mesures, le nombre de SCT menstruel a fortement diminué.

Une récente étude scientifique montre d’ailleurs que la composition des tampons ou cups actuellement en vente n’influence pas la croissance du Staphylocoque doré (ouf !), nous en parlons plus en détails ici et .

Mais au risque de décevoir certaines d’entre vous, la cup ne protège pas du Syndrome du Choc Toxique menstruel…

Car c’est bien le fait de retenir le sang des règles dans le vagin qui fait que le Staphylocoque doré se développe parfois. Après des années d’oubli, le sujet du SCT menstruel commence enfin à être sérieusement étudié, et les récentes publications scientifiques sur le sujet nous permettent de recommander ces importantes précautions à prendre si vous voulez utiliser un tampon ou une coupe menstruelle en toute sécurité :

Facteurs de risque de SCT menstruel Comment agir pour diminuer le risque ?
  • Choisir un tampon trop absorbant ou une coupe menstruelle trop grande.

 

  • (ré)Introduire du Staphylocoque doré dans le vagin pendant les règles

 

  • Laisser un temps de développement au Staphylocoque doré suffisant pour qu’il produise la toxine TSST-1

 

·      Un système immunitaire qui ne sait pas se défendre
contre la toxine TSST-1

·      Ne pas utiliser de dispositif intravaginal si vous avez déjà souffert de SCT (menstruel ou non) ou si vous êtes sévèrement immunodéprimée

C’est finalement pas si compliqué ! En plus, Claripharm vous facilite la vie en vous proposant, pour chaque taille, un Duopack vous permettant de changer de cup pendant la journée si vous n’avez pas la possibilité de la désinfecter : vous gardez une cup propre dans sa boite, que vous emportez avec vous pour la journée, et après 6h, vous pouvez l’échanger avec celle que vous portiez !

Pourquoi une étude sur la coupe menstruelle ? (SCT)

Vous en avez peut-être entendu parler, une étude scientifique a récemment été publiée et reprise dans beaucoup de médias avec parfois des titres alarmistes sur le Syndrome du Choc Toxique. Certain(e)s ont compris que la coupe menstruelle est plus dangereuse que les tampons, d’autres que la coupe menstruelle n’est pas plus dangereuse, mais qu’il faut juste la nettoyer plus souvent. Et nous dans tout ça, on fait quoi ? Aujourd’hui, on démêle le vrai du faux et du malentendu avec vous.

Qui a fait cette étude ?

L’étude a été menée par une équipe de chercheurs française basée à Lyon. Ces chercheurs font partie du Centre National de Référence du Staphylocoque, une institution chargée d’étudier ces petites bactéries qui nous causent pas mal de problèmes. Dans cette étude, ils ont cherché à savoir si les tampons ou les coupes menstruelles favorisaient la croissance du Staphylocoque doré, la bactérie responsable du Syndrome du Choc Toxique.

C’est quoi le Syndrome du Choc Toxique ?

Vous avez peut être entendu l’histoire de la mannequin Lauren Wasser, qui a perdu ses deux jambes suite à un Syndrome du Choc Toxique. Le Syndrome du Choc Toxique (SCT) est causé par une bactérie, le Staphylocoque doré (Staphylococcus aureus) qui produit une toxine, la TSST-1, laquelle est capable de traverser la paroi vaginale et de se répandre dans le corps. La toxine TSST-1 peut provoquer une gangrène des extrémités, voire un arrêt des organes vitaux. Hommes, femmes ou enfants peuvent développer un SCT, mais 50% des cas de SCT se déclarent chez des femmes pendant ou peu de temps après leurs règles, on parle dans ces cas de Syndrome de Choc Toxique (SCT) menstruel.
Pourquoi ? Parce que le Staphylocoque se développe particulièrement bien dans le sang des règles. Il faut se rappeler que le SCT est très rare : sur 15 millions de femmes qui ont leurs règles en France, 15 cas de SCT menstruels sont répertoriés chaque année, soit 0,0001%.

Quel est le but de cette étude ?

Le SCT menstruel a été découvert dans les années 80, quand un tampon super (hyper-giga-méga) absorbant a été mis sur le marché : le tampon Rely. Il a malheureusement provoqué environ 772 cas de SCT et 38 décès, car sa composition favorisait la croissance du Staphylocoque doré. Depuis, le tampon Rely a été retiré du marché, et son composant principal, le carboxyméthylcellulose, a été interdit dans les tampons. C’est aussi depuis ce scandale que les fabricants de tampons conseillent de le changer toutes les 4 à 8 heures, car le tampon Rely était tellement absorbant que les femmes le gardaient parfois durant … toutes leurs règles !

Depuis les années 80, de nouveaux composants sont arrivés dans les tampons, notamment la viscose. L’équipe de scientifiques a donc cherché à savoir si cette nouvelle composition pouvait jouer un rôle dans le développement du Staphylocoque et du SCT. De nombreux fabricants de coupes menstruelles (dont Claripharm ne fait pas partie) et de tampons en coton bio affirment que leurs produits protègent du Syndrome du Choc Toxique. Ils ont donc voulu vérifier si c’était réellement le cas.

Comment les tampons et les coupes menstruelles ont-ils été évalués ?

Il n’était pas possible de demander à des femmes de porter des tampons le plus longtemps possible et de risquer de mettre leur vie en danger. Les chercheurs ont donc reproduis les conditions dans lesquelles se trouvent les tampons ou les cups une fois dans le vagin, pendant les règles. Pour cela, ils ont utilisé des sachets en plastique (pour reproduire le vagin), 15 mL d’un liquide reproduisant le sang des règles, une souche de staphylocoque doré prélevée sur une femme qui a souffert d’un SCT, et bien sûr, un tampon classique, un tampon bio ou une cup.

Aha, le Cliff Hanger ! Quels résultats ont-ils eu ? Est-ce que ça change quelque chose pour moi ?
Lire la suite ici.

Coupe Menstruelle et Syndrome du Choc Toxique

Quels sont les résultats de l’étude ?

Après avoir placé les tampons ou cups dans des sachets plastiques individuels dans un milieu de culture et en présence de Staphylocoque doré, ils les ont placés à 37°C, pendant 8h.
Après 8h, les chercheurs ont mesuré la croissance du Staphylocoque doré et la production de la toxine TSST-1.

Déjà, une bonne nouvelle :

Aucun dispositif n’accélère la croissance du Staphylocoque doré, donc nous ne risquons pas d’avoir une épidémie de Syndrome du Choc Toxique.

Mais aussi des précautions à prendre :

  • Aucun tampon, tampon bio ou cup ne protège du Syndrome du Choc Toxique. Et plus important encore : aucun tampon, tampon bio ou cup ne devrait être porté plus de 8h. Car les chercheurs ont observé une production de la toxine TSST-1 dans tous les cas. Malheureusement, ils n’ont pas mesuré la croissance du Staphylocoque doré avant ces 8h, il est donc difficile de faire des recommandations pour tous les produits.

En revanche, avant la publication de cette étude, le Laboratoire Claripharm a commandité une étude sur le temps de port de la Claricup, ce qui nous permet de vous assurer une sécurité maximale pendant 6h avec la Claricup. Les détails de l’étude sur la coupe menstruelle Claricup sont disponibles ici. Notre étude ressemble beaucoup à celle dont nous parlons aujourd’hui, à la différence que nous avons mesuré la croissance du Staphylocoque doré toutes les heures pendant 12h.

  • Il faut choisir sa cup en fonction de son flux. Car la taille des coupes menstruelles semble jouer un rôle dans la croissance du Staphylocoque doré et la production de TSST-1. La composition des cups n’est pas déterminante, c’est l’apport d’oxygène qui est important. Plus une coupe menstruelle est grande, plus elle permet un apport d’oxygène important. Il est important de rappeler qu’il faut tout de même que la coupe puisse contenir le flux, et que plus la coupe menstruelle se remplit vite, moins il y a d’oxygène.
  • Il faut désinfecter sa cup avant chaque insertion. Car le Staphylocoque doré reste fixé sur les coupes menstruelles et un simple lavage à l’eau ne suffit pas pour l’éliminer. Les chercheurs indiquent qu’il est donc important de désinfecter les cups avant chaque insertion, sinon il y a un risque de re-contamination avec le Staphylocoque doré. Ils suggèrent donc aux utilisatrices d’avoir 2 cups pour pouvoir en changer plus facilement pendant la journée.

Comment utiliser sa coupe menstruelle en toute sécurité ?

A la différence d’un autre dispositif, les coupes menstruelles sont à nettoyer régulièrement. D’autres fabricants revendiquent 12 heures sans fuites, mais on ne peut pas garder un tel argument marketing si ça met des vies en danger. C’est pour cette raison que le Laboratoire Claripharm conseille un temps de port de 6h, ainsi qu’un nettoyage et une désinfection systématiques entre chaque insertion. C’est pour vous, pour votre santé mesdames. Parce que nous les premières, n’avons pas envie de perdre une jambe juste parce qu’on a eu nos règles.

Il faut se rappeler aussi que cette étude ne concerne que le Syndrome du Choc Toxique. Pour l’instant, malheureusement, aucune étude n’est menée sur les perturbateurs endocriniens que l’on retrouve dans certaines protections hygiéniques (on rappelle que l’endométriose est classée par l’Institut de Veille Sanitaire comme potentiellement en lien avec les perturbateurs endocriniens), ni sur l’impact des tampons (qui absorbent tout) ou des cups (qui collectent uniquement les règles) sur la flore vaginale, indispensable à la santé de notre intimité.

Comment le Laboratoire Claripharm prend-il soin de moi ?

Chaque Claricup est systématiquement fournie avec sa box de désinfection, pour vous faciliter la vie : c’est parfois plus pratique de la désinfecter au four micro-ondes que dans une casserole d’eau bouillante !

Nous proposons aussi à prix réduit des Duopacks de 2 Claricup et 2 box, pour que vous ayez toujours une cup propre à disposition pendant la journée : vous insérez une cup le matin, l’autre cup propre est dans sa box, dans votre sac et au bout de 6h, vous n’avez qu’à les échanger aux toilettes. La box sert aussi à ça ! Grâce à elle, vous ne risquez pas de tâcher vos affaires avec une cup usagée en attendant de tout nettoyer tranquillement chez vous.

Nous vous conseillons également de choisir votre Claricup selon votre flux. D’autres paramètres peuvent jouer un rôle dans le choix de votre taille, comme la musculature de votre périnée ou la taille de votre vagin, mais à moins d’être sage-femme ou gynécologue, c’est quelque chose que peu d’entre nous peuvent évaluer. Par contre le flux, ça on connait !

L’engagement du Laboratoire Claripharm est simple : vous fournir les produits les plus sains possible, pour toujours plus de sécurité. C’est pour ça que l’on mène toutes ces études, que l’on obtient les certifications qui vous garantissent la sécurité des Dispositifs Médicaux, que l’on a fait 22 tests sur les matières premières et la Claricup, et que tous les jours nous travaillons pour vous fournir toutes les bonnes infos et les bons produits.

Cette étude est l’opportunité d’en savoir plus sur les alternatives aux protections périodiques classiques. Mais surtout l’opportunité pour que vous, utilisatrices, soyez pleinement informées des bonnes pratiques d’utilisation afin de protéger votre santé.

Nous sommes toutes concernées par les règles, alors c’est le moment d’en parler !

Vous avez d’autres questions relatives à l’utilisation quotidienne de votre coupe menstruelle? Ecrivez-vous sur les réseaux sociaux ou par mail à: contact@claripharm.fr

Claricup, comment utiliser sa coupe menstruelle ?

Nouvel objet dans votre salle de bain, la coupe menstruelle devient un indispensable mensuel de plus en plus de femmes.

Comment l’utiliser, comment la positionner, comment la nettoyer, nous répondons à toutes vos questions pour une utilisation facile de votre coupe menstruelle Claricup.

Qu’est-ce que la coupe menstruelle?

Alternative saine et écologique aux tampons et aux serviettes hygiéniques, la coupe menstruelle a pour principe de récolter votre sang grâce à une cloche souple en silicone qui épouse les parois de votre vagin et recueille votre sang durant 6 heures.

Chez Claripharm, les coupes menstruelles Claricup sont composées à 100% de silicone médical de classe VI, c’est-à-dire, le même silicone médical que celui utilisé pour les pacemakers. Une matière souple, douce, non irritante et surtout…approuvée médicalement (parce que oui, quitte à insérer une cup dans notre vagin, autant que celle-ci soit faite de matériaux adaptés !)

Cela semble logique mais pourtant, par absence de règlementation européenne du marché des produits d’hygiène intime, nombre de produits vendus sont issus de matières premières aucunement conçues pour un usage d’insertion intra vaginale. Insérer du plastique, faire boire du chlore, du phtalate ou des colorants alimentaires à nos vagins, c’est un scandale, on vous l’accorde ! 

Nous reviendrons sur le sujet et notre combat quotidien ! 

Comment choisir sa coupe menstruelle?

Pas toujours simple de s’y retrouver parmi tous les modèles et toutes les marques de coupes menstruelles. Chez Claripharm, tous nos mdèles ont la même coupe, seule la taille change pour s’adapter à un maximum de morphologies, flux, et habitudes de vie des femmes.

Parce que vous êtes toutes uniques, comment choisir la bonne coupe menstruelle Claricup ?

1. D’abord une histoire de flux

De nombreux indicateurs peuvent vous aider, comme le fait d’avoir eu des enfants, d’être une jeune femme, ou encore d’être sportive.

Mais l’indicateur le plus pertinent est votre flux.

Pour vous aider, référez-vous à ce que vous utilisez actuellement.

CLARICUP TAILLE 0

Flux très léger

Équivaut à 1 tampon classique

Contenance : 13.7 ml

Longueur : 71 mm

Longueur sans la tige : 44 mm

Diamètre : 36 mm

CLARICUP TAILLE 1

Flux léger à normal

Équivaut à 1 tampon super absorbant

Contenance : 20.2 ml

Longueur : 74 mm

Longueur sans la tige : 47 mm

Diamètre : 41 mm

CLARICUP TAILLE 2

Flux abondant

Équivaut à 1,5 tampon super absorbant

Contenance : 29.5 ml

Longueur : 74 mm

Longueur sans la tige : 52 mm

Diamètre : 46 mm

CLARICUP TAILLE 3

Flux très abondant

Équivaut à 2 tampons super absorbants

Contenance : 36 ml

Longueur : 74 mm

Longueur sans la tige : 52 mm

Diamètre : 51 mm

2. Puis les particularités de chacune

Après avoir défini votre flux, d’autres indicateurs peuvent vous aider.

Comment être sûre que j’ai pris la bonne taille ?

1. Pas de fuites

Avec une taille de cup adaptée, vous ne devriez pas avoir de fuites. Si toutefois vous en avez, elles peuvent s’expliquer par deux raisons :

  • Un mauvais positionnement.

Dans ce cas nous vous invitons à revoir nos méthodes de pliages et d’insertion ici.

Pour vérifier son bon positionnement, vous pouvez attraper la base de votre cup menstruelle et la faire tourner sur elle-même. Si elle tourne, c’est qu’elle est bien placée et dépliée.
Ensuite vous pouvez passer un doigt le long de la cup, le remonter jusqu’au col de la cup afin de vérifier que la coupe menstruelle soit bien déployée.

  • Une mauvaise taille.

Une fuite se crée alors car l’effet d’étanchéité ne se réalise pas.

Soit car la cup est trop petite et n’adhère pas aux parois vaginales, soit elle est trop grande et elle ne se déploie pas entièrement.

Vous pensez avoir choisit la mauvaise taille? Ecrivez-nous à contact@claripharm.fr nous vous proposerons une solution.

2. Pas de sensation d’inconfort

Une cup correctement insérée et positionnée ne devrait pas se sentir. C’est un des nombreux avantages de la cup : on oublie qu’on a ses règles !

Pour que la cup soit bien positionnée et que l’effet ventouse se produise bien, il faut impérativement que la cup soit bien déployée. Si vous passez votre doigt autour de votre coupe menstruelle et sentez un petit bourrelet plié, c’est que votre cup est trop grande et n’arrive pas à s’ouvrir entièrement, par manque de place. Il faut penser à pendre une taille en dessous.

Si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à nous contacter par mail à contact@claripharm.fr, nous ferons le nécessaire pour vous apporter notre expertise et une solution.

3. Coupe menstruelle Taille 0 – Décryptage de la Mini Claricup

La Mini Claricup fait partie de notre gamme de coupe menstruelle, il s’agit de la plus petite taille. Nous l’avons pensée plus petite pour qu’elle soit plus facile d’utilisation notamment pour les premières règles.

La contenance de la Mini Claricup est de 13,7 ml. Malgré ses petites dimensions, sa contenance reste suffisante pour un flux normal et peut recueillir le sang jusqu’à 6 heures.

Comme pour les autres modèles, la base renforcée de la Claricup a été pensée pour retirer facilement la cup même s’il s’agit des premières utilisations. Pour la retirer, il faut simplement pincer la base pour annuler l’étanchéité. Puis tirer délicatement sur la base de la cup pour la retirer.

4. Zoom sur la Taille 3 : Flux très abondants

La coupe menstruelle Claricup Taille 3 répond aux demandes des femmes aux flux très abondants. Grâce à sa contenance est de 36 ml, ce qui équivaut à plus de 2 tampons super absorbants, la taille 3 est notamment optimale pour les femmes ayant accouché par voie basse.

Flux abondants ou super abondants?  En cas de doute, n’hésitez pas à consulter notre article sur les règles abondantes ici.

Comment plier sa coupe menstruelle?

Il faut généralement 2 à 3 cycles avant de manier sa coupe menstruelle facilement.

Avant chaque utilisation de cup, il faut penser à bien se laver les mains.

Chacune a sa méthode préférée, il faut prendre le temps de la trouver en en essayant plusieurs. Vous verrez qu’ensuite l’insertion se fera plus rapidement, et avec plus de facilité.

Nos 2 méthodes préférées sont la méthode « punch down » car permet un point d’insertion tout petit (cf photo), et la méthode en C qui consiste à plier sa cup en 2.

Découvrez nos tutos juste en dessous.

Comment insérer et positionner sa coupe menstruelle?

Lors de vos premières tentatives, pourquoi ne pas essayer d’insérer votre Claricup sous la douche en position accroupie ? L’eau chaude vous aidera à vous décontracter.

Si vous stressez, les muscles de votre périnée vont se contracter, et alors l’insertion et le retrait seront plus difficiles. Prenez le temps de trouver un endroit calme, agréable, dans lequel vous vous sentez bien et vous aide à vous décontracter.

Une fois que vous avez plié votre coupe menstruelle, guidez-la doucement dans votre vagin, en l’insérant de sorte à ce que le bas de votre coupe soit au niveau de l’entrée de votre vagin et la tige entre vos lèvres. Les coupes menstruelles une fois positionnées, sont généralement équivalentes d’un point de vue positionnement, à l’insert d’un doigt dans votre vagin.

Gardez la cup pliée jusqu’à ce qu’elle soit positionnée à la bonne hauteur, puis laissez-là s’ouvrir doucement.

Comment retirer sa coupe menstruelle ?

Avant de la retirer, pensez bien à vous laver les mains.

Comme pour l’insertion, vous pouvez vous placer sous une douche chaude pour la retirer. Vous pouvez également vous tenir accroupie, debout, assise sur les toilettes ou bien lever une jambe en la positionnant par exemple sur le bord d’une baignoire. L’important est que vous soyez bien détendue et que vous trouviez la position qui vous conviennes le plus.

Pincez du bout des doigts la base de votre coupe menstruelle sans jamais tirer sur la tige au risque de vous faire mal.

En pinçant la cup, vous désactivez l’effet ventouse, ne vous laissant alors plus qu’à glisser doucement votre cup hors de votre vagin et verser son contenu dans vos toilettes, dans la douche ou dans l’évier.

Si vous rencontrez des difficultés pour atteindre votre coupe menstruelle, surtout, ne paniquez pas ce n’est pas grave. Soufflez, respirez et poussez doucement sur les muscles de votre périnée, comme si vous alliez à la selle. Votre cup descendra et vous pourrez attraper sa base plus facilement.

Comment nettoyer sa coupe menstruelle Claricup ?

Utiliser une coupe menstruelle implique quelques gestes essentiels pour garder sa cup propre et protéger son corps de mauvaises bactéries.

Les 3 étapes: 

1. Le nettoyage des mains

Une étape simple, qui est pourtant souvent négligée. Pensez bien à vous laver les mains avant toute insertion OU retrait de la cup.

2. Le nettoyage de la cup

Pourquoi le faire avant chaque insertion ?

Parce-que la coupe menstruelle est réutilisable, il est essentiel de bien la laver afin d’éliminer tout biofilm de bactéries qui aurait pu se former pendant son utilisation. L’idée est de « repartir de zéro » à chaque réinsertion.

Comment ?

Pour éliminer un biofilm, un rinçage à l’eau ne suffit pas : il faut une action mécanique avec un détergent doux pour décoller toute trace du biofilm et donc de mauvaises bactéries.

Nous conseillons de nettoyer votre coupe menstruelle avec un gel douche intime formulé sans parfum, sans colorants, sans alcool, sans parabène pour ne laisser aucun résidu sur la coupe menstruelle sans abimer votre flore vaginale.

… patientez encore quelques semaines pour découvrir notre nettoyant pour la cup, le Claricup Wash.

 

3. La désinfection de la cup

Pourquoi le faire avant chaque insertion ?

Le nettoyage aura enlevé les traces de sang et le biofilm de bactéries. Mais pour être vraiment sûre d’éliminer le plus de bactéries possibles, la stérilisation est ce qu’il y a de plus efficace.

En temps normal, la flore bactérienne naturellement présente dans le vagin crée un milieu acide, ce qui empêche le développement de micro-organismes susceptibles de causer des infections. Néanmoins, pendant les règles le pH vaginal augmente, ce qui favorise la croissance de micro-organismes pathogènes, ces petites bêbêtes qui provoquent des maladies, comme des infections ou mycoses.

Lorsqu’un dispositif est inséré dans le vagin pendant les règles (tampon ou coupe menstruelle), certaines espèces bactériennes ont tendance à proliférer, notamment le Staphylocoque doré. C’est pourquoi il est important de désinfecter sa cup avant chaque insertion, soit toutes les 6h afin d’éviter tout risque d’infection, et notamment le risque faible mais existant de provoquer un Syndrome du Choc Toxique.

Comment ?

Pour désinfecter votre coupe menstruelle, rien de plus simple !

Votre Claricup vient avec une boîte noire : la Claricup box.
Il vous suffit de :

1/ Placer votre Claricup dans sa boîte.

2/ Remplir la Claricup box d’eau.

3/ Placer le tout dans votre micro-ondes, couvercle ouvert, 5 min à 750 Watts.

4/ Attendre un peu qu’elle refroidisse avant de la manipuler.

Votre cup est maintenant désinfectée, vous pouvez la réutiliser en toute tranquillité.

Désinfecter sa cup toutes les 6 heures est trop contraignant?

Nous avons spécialement conçu le DuoPack, un lot de 2 Claricup avec ses 2 Claricup box qui vous permettra d’inter-changer vos cups plus facilement pour 2×6 heures sereinement.

Vous avez d’autres questions relatives à l’utilisation quotidienne de votre coupe menstruelle? Ecrivez-vous sur les réseaux sociaux ou par mail à: contact@claripharm.fr

Coupe menstruelle et stérilet : peut-on utiliser une cup si on porte un DIU ?

La vie d’une femme se dessine par plusieurs aventures significatives: les premières règles, le choix de la contraception, donner la naissance, la ménopause. Quel est le point commun de toutes ces aventures? Vous avez vu juste, elles nécessitent toutes une protection hygiénique intime.

Convaincues de la cup ou hésitant encore à sauter le pas, nous revenons sur les questions nous étant le plus posé au sujet de la coupe menstruelle et les étapes de vie de votre féminité.

Peut-on utiliser la coupe menstruelle Claricup si on porte un stérilet ?

Les stérilets au cuivre ont tendance à augmenter le volume des règles, ce qui entraine souvent des fuites avec les protections hygiéniques classiques.

Parmi tous les avantages de la cup, nombreuses d’entre vous passez le cap de choisir la coupe menstruelle Claricup pour sa capacité de collecte supérieure aux tampons.

Qu’en est-il lorsque vous portez un stérilet : y a-t-il un risque à utiliser une coupe menstruelle quand vous portez un stérilet ?

Revenons ensemble sur l’état des connaissances scientifiques à ce jour :

Quelques rappels :

Les stérilets, aussi appelés DIU ou SIU (Dispositifs ou Systèmes IntraUtérins), sont des moyens de contraception. Ils sont placés dans l’utérus pendant plusieurs années et peuvent agir de deux façons différentes :

  • Le stérilet hormonal permet une contraception en diffusant un progestatif en continu. Sous l’action de cette hormone, la glaire cervicale s’épaissit autour du col de l’utérus, ce qui ralentit le passage des spermatozoïdes. L’endomètre (la muqueuse qui tapisse l’utérus) s’amincit également, ce qui empêche le développement d’un éventuel embryon. L’amincissement de l’endomètre diminue la durée et le volume des règles. Parfois, certaines femmes n’ont même plus de règles, ce qui est sans danger pour la santé ou la fertilité.
  • Le stérilet en cuivre ne contient pas d’hormones. Le cuivre rend les spermatozoïdes moins mobiles et moins viables, ce qui les empêche de féconder un ovule. Le stérilet provoque également une inflammation de l’utérus, ce qui modifie l’endomètre et empêche le développement d’un éventuel embryon. Un DIU en cuivre n’influence pas l’ovulation ou la production d’hormones, mais peut déclencher des règles plus longues ou plus abondantes. Ce sont en général les utilisatrices de stérilet en cuivre qui passent à la coupe menstruelle car elles ont des règles très abondantes.

Un stérilet peut être posé par un gynécologue, une sage-femme ou un médecin généraliste. Il est inséré au fond de l’utérus via le col de l’utérus, une ouverture au fond du vagin qui n’est pas plus grosse qu’une tête d’allumette. Afin de pouvoir le retirer au moment voulu, le professionnel de santé laisse dépasser les fils du stérilet dans le vagin.

Il n’y a aucune contre-indication à porter une Claricup avec un stérilet

On a beaucoup entendu parler de l’effet ventouse des cups, qui serait capable d’aspirer le stérilet hors de l’utérus ou des femmes qui tiraient sur les fils de leur stérilet.

Or une coupe menstruelle n’a tout simplement pas assez de force pour aspirer quoi que ce soit : une étude canadienne menée en 2011 a d’ailleurs montré que pendant les 6 semaines suivant la pose d’un stérilet, il n’y avait pas plus de risques de perdre son stérilet si les femmes utilisaient des tampons, des serviettes ou des coupes menstruelles (Wiebe & Trouton, 2012).

En revanche, quel que soit votre protection hygiénique, il existe toujours un risque d’expulsion spontanée : on estime aujourd’hui le taux d’expulsion spontanée autour de 10%, avec un pic pendant les règles et dans les 3 mois suivant la pose du stérilet (Zhang, Feldblum, Chi, & Farr, 1992).

Pour éviter le risque lié au fait de tirer sur les fils de son stérilet, il est important d’en parler avec le professionnel de santé qui effectue la pose du stérilet, pour lui demander de couper les fils assez court. C’est évidemment quelque chose qui peut aussi être effectué après la pose, si jamais vous décidez d’utiliser une Claricup après 2 ans de stérilet. C’est aussi l’occasion pour vous de demander comment vérifier vous-même chaque mois que votre stérilet n’a pas bougé pendant vos règles.

Quelles précautions prendre ?

Il y a deux paramètres importants :

  • La longueur des fils de votre stérilet

Lors de la pose du stérilet, n’hésitez pas à mentionner à votre professionnel de santé que vous êtes utilisatrice de la coupe menstruelle. Ainsi demandez-lui de couper les fils de votre stérilet bien courts. Le risque n’est pas d’aspirer votre stérilet en dé-ventousant votre cup, non. Le risque est d’attraper les fils de votre stérilet et donc de le retirer ! Prenez-donc les précautions nécessaires au moment de la pose.

Si vous avez déjà posé votre stérilet, pas de panique, n’hésitez pas à en parler avec votre professionnel de santé lors de votre prochaine visite.

  • Le retrait de votre coupe menstruelle

L’essentiel est de bien dé-ventouser sa coupe menstruelle avant de la retirer.

Pour cela, pincez la base de votre cup, puis une fois que vous sentez qu’elle n’adhère plus aux parois de votre vagin, vous pouvez la retirer délicatement en tirant sur la base. La tige vous sert uniquement de guide pour trouver la base de la coupe menstruelle, en aucun cas il faut tirer sur la tige pour retirer votre coupe menstruelle.

Si vous respectez ces deux paramètres alors longue vie à la cup !